Logo large black d25de34ba83d4955d0a08866f9a85c325133bc6b2a0c92ff9c74eff7cd8b073e

Rolls-RoyceCamargue

Date de mise en circulation
02/12/78
Energie
Essence
Prix
Nous contacter
Km
96 900 km
Puissance fiscale
53 cv
Boîte de vitesse
Automatique
Couleurs
Gris clair / gris foncé, intérieur cuir framboise
Options

GPS
Full cuir
Finition bois
Coupe circuit
Autoradio CD
Liseuses arrière
Vitres électriques
Feux antibrouillard
Ciel de toit feutrine
Rétroviseurs électriques

Informations

Matching number
Carte grise collection
Housse de protection
Classeur photo restauration
Dossier de factures complet
Restaurée dans les règles de l'art
Livrée neuve à la Franco-Britannique
Circuit de climatisation refait entièrement

La Rolls-Royce Camargue est un coupé deux-portes produit par Rolls-Royce de 1975 à 1986 à 531 exemplaires.
Lancée en mars 1975, la carrosserie de la Camargue, construite à Londres par le carrossier Mulliner Park Ward, a été créée par le designer Paolo Martin chez Pininfarina. Elle empreinte le châssis de la Silver Shadow.
Le moteur V8 6.75 L développe environ 220 cv. Longtemps cataloguée comme la voiture la plus chère au monde, la Rolls Royce Camargue a réussi au fil des années à se créer une image d'automobile de collection au luxe inégalable.
On appréciera entre autre la présence d'un klaxon qui se déclenche quand on appuie sur le Spirit Of Extasy.

Le modèle que nous vous proposons est certainement l'exemplaire le plus beau et le mieux restauré actuellement disponible sur le marché. Cette auto a bénéficié des meilleures prestations de carrosserie, de sellerie, de boiserie et de mécanique que l'on puisse offrir à une Rolls Royce Camargue. Bien évidemment nous possédons toutes les factures des travaux ainsi qu'un classeur complet comprenant des photos de l'avancée de la restauration.

Quelques précisions concernant la restauration complète s'imposent :
Le chassis est celui d'origine, entièrement traité et repeint comme il se doit.
La carrosserie a été complètement mise à nue puis repeinte dans les règles en deux teintes de gris.
Le moteur est celui d'origine, le haut moteur à été refait à 93 000 kms.
Les carburateurs Solex d'origine ont été remisés au détriment de carburateurs SU, bien plus agréables et fiables. Désormais cette Camargue fonctionne au sans plomb 95 / 98 et tourne comme une horloge.
Enfin, pour ce qui concerne l'habitacle, toutes les boiseries et la sellerie et des moquettes ont étés refaites à l'identique.